GPEC : Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences


La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) permet d’anticiper et de planifier sa gestion du personnel. En effet, cela permet d’adapter les effectifs, les compétences et les emplois aux objectifs stratégiques de l’entreprise mais également à l’environnement externe 📊


L’objectif est de définir les missions, l’évolution des compétences et d’anticiper les mouvements du personnel de l’entreprise pour être en adéquation avec ses besoins mais également ceux du marché à court et moyen termes. Ainsi, le facteur humain de l’entreprise est important dans la réussite de celle-ci en vue de la concurrence accrue qui gravite autour d’elle, c’est pour cela que le capital humain doit s’adapter en permanence pour la pérennité et la stabilité de l’entreprise.


👉 La GPEC représente donc une démarche indispensable pour une gestion pérenne des ressources humaines de son entreprise 👈


À qui s’adresse la GPEC ?


La GPEC est obligatoire pour les entreprises de plus de 300 salariés et les groupes à dimension communautaire employant au moins 150 salariés en France.

L’entreprise doit négocier tous les 3 ans en ce qui concerne la gestion des emplois, des compétences et donc toutes les mesures pour l’évolution du parcours professionnel de ses collaborateurs tels que les évaluations, les formations, les mobilités ou encore les recrutements. Cette négociation se passe entre l’employeur et les délégués syndicaux ou sinon un conseil d’entreprise, s’il y en a un au sein de l’organisme.


Les outils de la GPEC misent à la disposition des entreprises


Il faut savoir qu’il existe des outils mis en place par l’État pour gérer votre GPEC, ceux-ci s’adaptent en fonction de la taille de votre entreprise et de vos besoins. Sinon, il est possible de participer à des formations GPEC afin d’avoir toutes les connaissances nécessaires 📚


Vous pouvez également gérer vous même avec votre équipe RH votre GPEC grâce à des outils RH, comme :

  • Suivi de formation

  • Bilan de compétences

  • Fiches de poste

  • Parcours mobilité

Ainsi, grâce à ces outils vous pouvez mettre en place un plan d’action qui permettra d’améliorer votre GPEC:

  • Évaluation

  • Entretien professionnel

  • Recrutement

  • Plan de mobilité

  • Gestion des talents en interne

La gestion prend du temps, mais le résultat est bénéfique pour votre entreprise et vous permet de rester à jour face à vos concurrents. De plus, le climat social est sain et permet à vos collaborateurs d’être motivés et d’être épanouis dans leur vie professionnelle 👷



Les objectifs de la GPEC :

  • Réduire les problèmes de recrutement 📉

  • Développer la qualification de ses employés

  • Résoudre un problème de sureffectif

  • Développer la mobilité de l’entreprise 🚘

  • Éviter les risques de déséquilibre

  • Adapter les compétences de ses salariés face au marché

  • Favoriser un bon climat social 💬

  • Avoir des compétences en accord avec les postes

Bien évidemment, il existe davantage d’objectifs, l’entreprise a tout intérêt à établir une GPEC ❗



Les étapes de la GPEC


1. Référencer

Cette étape permet à l’entreprise de référencer tous les profils et donc les compétences qu’elle possède en interne. Cela permet de faire un état des lieux des postes occupés et donc de l’ensemble des compétences 📖


2. Analyser


Après avoir tout référencé, vous allez pouvoir identifier les écarts entre la situation actuelle et les objectifs que votre entreprise veut atteindre. Cette étape permet de préparer la suivante.


3. Déterminer un plan d’action


Lorsque la situation actuelle de votre entreprise est analysée et que vous avez identifié les écarts existants, c’est là où tout se joue. Vous allez devoir définir les actions permettant de corriger les écarts. Ce plan d’action va permettre de répondre aux besoins RH mais également aux besoins de la société actuelle 💻


4. Application du plan d’action


Votre plan d’action ne sert pas à rien ! C’est ici qu’il devient utile car vous allez mettre en place toutes les actions définies préalablement. La démarche GPEC est donc appliquée dans l’entreprise, dans les 3 ans suivant la négociation.


5. Évaluer la situation


Pour déterminer si votre plan d’action a fonctionné, vous devez faire un bilan pour évaluer votre GPEC. Ce bilan est à transmettre à ceux avec qui vous avez négocié, afin de leur montrer si oui ou non vous avez pris les bonnes décisions 👍/👎


Vous en savez maintenant un peu plus sur la GPEC et sur sa gestion ✔


⛔ Attention ⛔ La GPEC comporte plusieurs subtilités, il est donc important de bien se renseigner vis-à-vis de la situation de votre entreprise. Cet article a été rédigé de manière générale.